Poésie illégitime

chapiteau-ConvertImage

 

 

Ce soir où j’ai mentalement
fait l’amour avec toi,
je n’ai pas été prudente,
peu après mon esprit s’est gonflé,
sache qu’il y a deux nuits,
dans les affres de l’accouchement
m’est née illégitimement une poésie,
elle portera seulement mon nom,
mais elle a ton allure étrangère, elle te ressemble
même si tu ne soupçonnes rien de rien,
sache qu’une fille t’est née.

Vivian Lamarque