Le cinéma, c’est un oubli de la réalité

film

 

 

 

 

 

«Sans doute que le monde va mal… On dit qu’on doit se faire une raison. Alors je rentre à la maison, avec les cendres de Gramsci, un poème de Pasolini, ça parle de l’humble corruption».

Jean-Luc Godard