Au frais dans la véranda

scottoCes paroles échangées
Au frais dans la véranda
Je te demande si tu es heureuse
Tu réponds par une question
Dans le ciel deux étoiles solitaires
illuminent nos corps
jusqu’à les rendre clairs
Tes yeux
D’une tristesse vert émeraude
À assécher les mers

Fabio Scotto, L’intoccabile
Traduction inédite Angèle Paoli