Albâtre

ALBÂTRE (extrait I. 8)

ALBÂTRE

Peur & fissure de l’ombre –
seule veillant au fond de l’antre nocturne
cette forme pansue impénétrable & froide
gardant au feu de son énigme
drogues & onguents pour huiler nos rêves
comme remontant tous les siècles éclairant
tous mes visages antérieurs

(… Où l’esprit se désœuvre et oublie –
où le cœur se tord, ce bloc de lumière
confond toutes les aubes.)

Gérard Titus-Carmel