La mère

la mèreTôt le matin
la mère lève les plis
de sa peau
les yeux s’attardent
sur la rondeur
de la lune

Seule dans sa cuisine
elle aime regarder la lune
l’odeur du café
assombrit la pièce

pas un murmure
ne vient troubler
le lever du jour

Sur la table traversée
de lumière
l’empreinte de doigts
des enfants
caresse sa mémoire

[…]

De la lumière du jour
elle mesure le poids
des sourires
et dans la fenêtre close
surprend le reflet
de ses lèvres

Lydia Padellec
poèmes inédits pour Terres de femmes (D.R.)