Sous le chapeau

chapeau

 

On ne saurait dire de quel premier mal
sont venus vous encercler tous les autres
les membres ne se dénouent plus dans le sommeil
l’estomac devient le repaire des ombres
soudain le corps est un bloc de déception
timide et pressé qui passe sous les auvents
et va disputer ses misères à la multitude
la tête est un oiseau pris de vertige
penchée sur des mains grises et désolées
un regret poli s’étirant sous le chapeau

Rachel Leclerc