Sentant un manque

Italo Svevo

Parfois je me mets à la chercher avec anxiété, cette vie, sentant un manque, mais elle reste introuvable. Et je sais aussi que la partie que j’ai racontée n’en est pas la plus importante. Elle est devenue la plus importante parce que je l’ai fixée. Et moi, que suis-je à présent ? Non point celui qui a vécu, mais celui que j’ai décrit.

Oh ! L’unique partie importante de la vie est le recueillement.

Italo Svevo