Savant calcul sur un mur de béton de 2003

betonCher Éric

Merci pour tes vœux qui m’ont transporté au septième ciel du septième Art !

Chapeau l’artiste je suis scotché par ce que tu montres,
donc de ce que tu es et que tu ne montres (*) pas !
Normal me diras-tu, tu n’es pas n’importe qui,
tu es le digne héritier d’une valeureuse lignée,
et je suis très fier d’y être un peu associé…

Je t’embrasse très affectueusement
avec tous mes vœux les plus terre à terre, hélas !

(*) à ma Swatch il est 15:40 !