Le quadrille de l’encre

quadrilleL’encre coule derrière les persiennes
Comme la lueur au premier étage
D’une petite maison presque délabrée.
Cet atelier personne ne l’a jamais dessiné
Sur les pages d’un cahier à feuilles quadrillées.
L’encre quadrille de sa lueur
La petite maison de personne,
Elle dessine une page
En parlant d’un premier étage.
L’encre au premier étage
Dessine un cahier
Sur les doutes présents,
Derrière les persiennes
D’une maison jamais quadrillée de lueur.
L’encre coule du premier étage
Et dessine sur des escaliers
Des persiennes quadrillées
En forme de cahier sans lueur.
____________________ G.AdC

Insomnie : ICI