Ajaccio

 

ajaccioLa ville surgit de la mer
parmi ses fleurs et sa lumière
lorsque ses vêtements brodés
font revenir cet âge d’or

les voiliers rôdent auprès du soir
quand les mains des passants
se chargent de nombreux paquets
noués de verdoyants mystères

Pavée d’argent cloutée de verre
la terre roule avec son rêve
qui changera sans cesse
comme les affiches des bus
vitrés de frais sous le soleil

Marie Paule Lavezzi